Sara Harvey

Sara Harvey est professeure à l’Université de Victoria, Colombie-Britannique (Canada). Ses principales recherches se partagent en deux grands chantiers : l’un porte sur les facteurs discursifs, esthétiques, socio-politiques qui participent, aux XVIIe et XVIIIe siècles, à l’émergence de pratiques culturelles à vocation médiatiques et/ou performatives - formes littéraires en vogue (portraits, énigmes, poésies de circonstance), critique des arts dans la presse périodique et littérature dramatique. Ce travail s’inscrit dans la perspective large d’une archéologie des phénomènes culturels médiatiques ancrés dans l’actualité.

L’autre chantier est directement lié à son implication dans le programme-RCF et interroge les potentialités méthodologiques et critiques des humanités numériques pour l’écriture de l’histoire de la vie théâtrale ancienne. S. Harvey s’intéresse particulièrement à la mise en perspective des tensions entre résultats et visualisations quantitatifs, d’un côté, et recherche qualitative de l’autre à travers l’expérience même des usagers. Interroger l’expansion et la conservation des environnements technologiques dédiés à la recherche en histoire culturelle fait également partie de ses préoccupations.

Artiste, théoricienne culturelle et philosophe, Erin Manning est professeure à la faculté des Beaux- Arts à l'université Concordia (Montréal). Elle est également directrice du SenseLab ( www.senselab.ca ), un laboratoire de recherche qui explore les intersections entre la création artistique, la philosophie et le politique.

Unsupported request - method type: get