Bilan 2022 du pôle éditorial ArTeC

Bilan 2022 du pôle éditorial ArTeC

- 01 décembre 2022 -

L'année 2022 a notamment été celle de la restructuration du pôle éditorial ArTeC avec l'arrivée de Laura Boisset, chargée d'édition, qui a rejoint Marta Severo, la directrice scientifique du pôle. À la rentrée, Alexandra Saemmer et Nolwenn Tréhondart ont accepté le rôle de co-directrice scientifique de la revue Hybrid et ont pris en charge l’évaluation scientifique du numéro 10 de la revue.

Publications papier

Communication, espace, image de Giorgia Aiello a ouvert le bal des publications papier pour notre Petite Collection. La chercheuse italienne propose une approche critique de la communication visuelle et de l’esthétique mondialiste contemporaine.

Un ouvrage pour la Grande Collection, dirigé par Céline Gailleurd, a suivi. Fort d’une proposition iconographique important (120) et en couleur, Le cinéma muet italien à la croisée des arts est le premier ouvrage collectif proposant une histoire sur le sujet.

Enfin, un second ouvrage pour la Grande Collection, Artistes-chercheur·es, chercheur·es-artistes – Performer les savoirs, co-dirigé par Marion Boudier et Chloé Déchery, paru à la rentrée, explore les hybridations inédites entre recherche, création (théâtre et performance) et pédagogie.

Numérique et open access

L’année éditoriale d’ArTeC a commencé avec la parution de la version anglaise et numérique de l’ouvrage co-dirigé par Jean Marie Dallet et Bertrand Gervais : Architectures of Memory.

En mars, les ouvrages parus entre 2015 et 2021 de notre Grande Collection ont été publiés sur OpenEdition Books par Les presses universitaires de Nanterre (PUN), notre co-éditeur open access, afin de rendre accessible à tou·tes les écrits confiés par les chercheurs et chercheuses à ArTeC.

En attendant de pouvoir faire de même avec la Petite Collection, nous avons commencé à les numériser au format e-pub. Sont parus en livre numérique cette année :

  • Pensée en acte – Vingt propositions pour la recherche-création d’Erin Manning et Brian Massumi ;
  • Mode protégé de Friedrich Kittler ;
  • Parole, écriture, code de N. Katherine Hayles
  • Son et corps de Dieter Schnebel

La revue Hybrid, en co-édition avec les Presses universitaires de Vincennes (PUV), qui avait subi des retards, reprend le fil de ses publications annuelles après un rattrapage de l’année 2021 (Hybrid 8) :

  • le numéro 8, Participation culturelle et plateformes numériques, co-dirigé par Marta Severo et Olivier Thuillas, est paru en avril ;
  • le numéro 9, Sciences et arts de l’avatar technologique, co-dirigé par Étienne Amato et Étienne Perény, est paru fin novembre.

Événements

Giorgia Aiello, professeure de culture et de communication à l’université de Leeds, de passage à Paris pour diverses conférences universitaires, nous a fait l’honneur d’accepter différentes rencontres (en anglais et en italien) pour parler de son ouvrage traduit, préfacé et postfacé, qui venait de paraître dans notre Petite Collection, Communication, espace, image :

  • le 19 mai au Pixel de l’université Paris-Nanterre ;
  • le 25 mai au Centre des colloques du Campus Condorcet, avec notamment Wendy Chun dont nous préparons un ouvrage dans la même collection pour 2023 ;
  • le 10 juin à la Maison de l’Italie de la Cité universitaire internationale.

Marion Boudier et Chloé Déchery ont organisé (notamment) deux grands événements pour la sortie de l’ouvrage Artistes-chercheur·es, chercheur·es-artistes – Performer les savoirs qu’elles ont co-dirigé :

  • le 2 octobre, lancement à la librairie Le Monte en l’air, en présence de contributeurs et contributrices de l’ouvrage ;
  • le 4 octobre à la Ménagerie de verre, avec une lecture performée (en anglais sous-titré) des artistes Tim Etchells (contributeur de l’ouvrage) et Terry O’Connor.

À l’occasion des Rencontres ArTeC des 5 et 6 octobre, une librairie éphémère avec nos ouvrages a été organisée à la Cité internationale des arts avec l’aide de la librairie Zéro@. Cette dernière a reçu un vif succès.

Enfin, les 15 et 16 novembre, le pôle éditorial ArTeC a participé aux 4e Rencontres de l’édition en sciences humaines et sociales organisées par l’EHESS sur la Campus Condorcet, en parallèle du Salon des Humanités organisé par l’Humathèque (ex-GED). Les débats et rencontres ont permis de faire le point sur le métier d’éditeur·trice et ses évolutions, notamment en termes de gestion de données (que faire des data ?). Cette année, le focus s’est porté sur la traduction, avec des échanges passionnants sur les droits de cession et sur une nouvelle manière de penser la traduction, au jour d’Internet et des métadonnées.

Communication

La communication du pôle éditorial a été renforcée sur les réseaux sociaux par un travail mené avec Magali Godin, chargée de communication pour ArTeC. D’autre part, une lettre-info spécifique aux activités du pôle éditorial (collections, revue Hybrid et aides à la publication) a été créée. La première sera envoyée début décembre. S’inscrire.

Un travail de diffusion et de référencement est aussi réalisé, de même que la création d’outils de communication, comme un catalogue général des publications, et des communiqués de presse, mis à disposition sur le site.