Ouverture appel à projets 2021

L’EUR ArTeC lance son appel à projets Recherche pour l’année 2021.

Le dépôt se fera en ligne sur la plateforme : www.appelaprojets.eur-artec.fr

Les projets portant sur les arts et les cultures numériques en rapport avec le thème de la Symbiose seront particulièrement bienvenus, pour s’intégrer dans le Symposium International pour les Arts Numériques (ISEA) dont ArTeC est coorganisateur et qui se déroulera à Paris en 2023.

Les candidatures à cet appel à projets doivent répondre aux conditions cumulatives suivantes :

1- Être rattaché à l’une de ces institutions partenaires :

  • Université Paris Lumières (UPL)
  • Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis (UP8)
  • Université Paris Nanterre (UPN)
  • Centre national de la recherche scientifique (CNRS)
  • Centre des Arts d’Enghien-les-Bains (CDA)
  • Centre Pompidou-Metz
  • École nationale supérieure Louis-Lumière (ENS-Louis-Lumière)
  • École nationale supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD)
  • Centre national de danse contemporaine – Angers (CNDC-Angers)
  • Conservatoire national supérieur d’art dramatique (CNSAD)
  • Réunion des musées nationaux – Grand Palais (RMN-Grand Palais)
  • Centre national d’art et de culture Georges Pompidou (CNAC-GP)
  • Campus Condorcet Paris-Aubervilliers
  • Bibliothèque nationale de France (BNF)
  • Archives nationales
  • Centre National Édition Art Image (CNEAI)

2- S’insérer dans au moins un des trois axes scientifiques majeurs d’ArTeC et interagir avec un des douze champs de recherche et d’expérimentation

3- Engager au moins deux institutions partenaires membres du consortium ArTeC (comme l’Université Paris 8, l’Université Nanterre, l’ENSAD, le Centre Pompidou, la BNF, l’ENS Louis Lumière, etc.) dont la liste est fournie ci-dessus.

4- Développer un volet de formation par la recherche en relation avec le sujet du projet, sous la forme d’un atelier-laboratoire, d’un séminaire de master et/ou doctorat, etc. Uniquement pour les projets Grand Format.

ATTENTION : Veuillez noter que pour un projet se déroulant sur l’année civile 2021, votre module de formation peut avoir lieu au deuxième semestre 2020-2021, au premier et au deuxième semestres 2021-2022.

Important : le renouvellement ne pourra pas dépasser les deux ans.

Les propositions devront s’inscrire dans l’un des cadres suivants :

PETIT FORMAT : 

–       budget maximum : 10 000 euros maximum €

–      projet sur un an 

–      il n’y a pas d’exigence de module de formation

GRAND FORMAT : 

–      à titre exceptionnel, le budget pourra se monter jusqu’à un maximum annuel de 30 000 € (25 000 € s’il n’y a pas de dépenses en personnel)

–       la plupart des budgets annuels accordés précédemment se sont situés entre 10 000 et 18 000 €

–       il convient de préciser si le projet est présenté sur une, deux ou trois années

A NOTER 

=> Pour les projets demandant un renouvellement, merci de remplir le formulaire correspondant. Les activités budgétées pour 2020 n’ayant pas pu se tenir pour cause de grève ou de coronavirus devront être reportées (et signalées comme telles) dans le nouveau budget proposé pour 2021. Vous avez également la possibilité de demander une année blanche: c’est-à-dire reporter les activités et le budget de 2020 en 2021, et la deuxième année de votre projet de recherche en 2022. Pour cela, merci de nous en informer par mail.

=> Si vous avez bénéficié d’un projet grand format pendant 3 ans, il est demandé une année de césure avant de déposer un nouveau projet.

Les dossiers sont à déposer sur la plateforme en ligne (disponible début juin) avant le vendredi 25 septembre à 8h00 (heure de Paris) sur le site de l’EUR ArTeC.

La direction d’ArTeC sera à disposition des porteur.es de projet pour répondre à leurs questions lors d’une visioconférence le mardi 30 juin de 10h à 13h. Prière de s’inscrire avant le vendredi 26 juin par mail à eur-artec@u-plum.fr

CALENDRIER

-Lancement de l’Appel à projets 2021 : 6 mai 2020

-Clôture du dépôt des projets : 25 septembre 2020 8h00 (heure de Paris)

-Sélection des candidatures par le Conseil académique : 24 novembre 2020

-Envoi des réponses par courrier électronique :avant le 4 décembre 2020

CONTACTS

Jeanne-Marie PORTEVIN – Coordinatrice générale Jeanne-marie.portevin@univ-paris8.fr

Aline BENCHEMHOUN – Chargée de la coordination et de la valorisation des projets de recherche Aline.benchemhoun@univ-paris8.fr


Réunion d’informations master ArTeC

Afin de préparer les candidatures pour le master ArTeC 2020-2021, l’équipe d’ArTeC propose de réaliser une réunion d’informations en visio, le jeudi 23 avril à 14h.

Les candidats souhaitant participer à cet échange doivent s’inscrire par mail obligatoirement avant mardi 21 avril : masterartec@u-plum.fr

Nous leur fournirons les codes de connexion avant la réunion.

Plus d’informations sur le master : http://eur-artec.fr/2020/03/25/master-artec-2020-2021/

Appel à candidatures – Directeur.trice adjoint.e de l’EUR ArTeC

L’EUR ArTeC lance un appel à candidatures pour la fonction de Directeur.trice adjoint.e, avec entrée en fonction au 1er septembre 2020.

Pour assurer un équilibre entre les partenaires de l’EUR, le/la candidat.e devra être un.e enseignant.e-chercheur.e en poste à l’Université Paris 8, venant d’une des équipes de recherche et des Unités de recherche et Formation participant à l’EUR.

Sa mission sera d’opérer en étroite collaboration avec les actuels Directeur, Yves Citton, Directeur adjoint, Fabien Boully, et Coordinatrice générale, Jeanne-Marie Portevin, au sein d’un comité de pilotage se réunissant régulièrement pour mettre en action les orientations décidées par le Conseil Académique et le Conseil des membres, et discutées au sein de Comité exécutif.

Les candidatures seront examinées par le Conseil Académique du 23 juin 2020. Le Conseil des membres procédera ensuite à la nomination du Directeur adjoint ou de la Directrice adjointe sur avis du conseil académique. La nomination se fera pour un mandat de trois ans renouvelable une fois, et sera accompagnée d’une charge pour fonction de 48 HETD par année.

Les candidat.es sont invité.es à envoyer une lettre de candidature et de motivation adressée à la présidence de la ComUE Université Paris Lumières, accompagnée de leur CV à l’adresse 140 rue du Chevaleret, 75013 Paris, et par courriel à presidence@u-plum.fr  ainsi qu’à Jeanne-Marie Portevin : jeanne-marie.portevin@univ-paris8.fr avant le 8 juin 2020.

Angles morts du numérique – 24 sept. au 1 oct.

Les dernières décennies ont été caractérisées, à l’échelle mondiale, par une accélération exponentielle des domaines d’activités et des pans de réalité qui se voient reconfigurés de l’intérieur par la computation (digitalisation, algorithmisation, communication). Ce « numérique » (généralement conjugué au singulier), en passe de devenir « ubiquitaire », est alternativement interprété comme assurant une transparence intégrale ou comme imposant une surveillance généralisée. Transhumanistes et conspirationnistes ont toutefois en commun de négliger les angles morts (à décliner au pluriel) qui sont inhérents à toute perception du monde, fût-elle programmée et nourrie de big data. Ce sont quelques-uns de ces angles morts des visions programmatrices actuellement à l’œuvre dans la mise en place d’un numérique conçu à la fois comme une force et comme une menace, que ce colloque discutera, en s’appuyant sur des situations concrètes proposées par le Cercle des partenaires de Cerisy, avec l’espoir d’en tirer quelques leçons et orientations d’intérêt général. Il réunira des artistes, des chercheurs, des designers, des étudiants, des praticiens du numérique dans des institutions variées et des responsables d’entreprises, d’associations et de la fonction publique, ainsi que toute personne intéressée par les sujets traités.

Jeudi 24 septembre
Après-midi
Accueil des participants

Soirée
Présentation du Centre, du colloque et des participants
Présentation de DisNovation


Vendredi 25 septembre
Matin
INTRODUCTION GÉNÉRALE ET CADRAGES ÉTHIQUES
Angles morts et visibilité ubiquitaire, Yves CITTON
Angles morts d’une éthique utilitariste by design,Vanessa NUROCK & Marie-Hélène PARIZEAU

Après-midi
PERSPECTIVES ÉCOLOGIQUES
Les contraintes écologiques, Fabrice FLIPO

Villes et low tech ?, table ronde avec Sénamé KOFFI AGBODJINOU, Ernesto OROZA (Les low tech à Cuba) et Justinien TRIBILLON (Les villes)

Soirée
Problèmes posés par le Cercle des partenaires de Cerisy, table ronde animée par Olivier LECOINTE, avec la participation des partenaires présents


Samedi 26 septembre
Matin
PERSPECTIVES ESTHÉTIQUES (I)
Quelques implications de la numérisation
Sensibilité mondiale et computation planétaire, Mark B.N. HANSEN
Trois morts subites [Performance], Olivier BOSSON

Après-midi
PERSPECTIVES SOCIO-POLITIQUES (I)
Algorithmes et méga-plateformes : quelles souverainetés ? quelles subjectivités ?
Le capitalisme de plateformes, Matteo PASQUINELLI
Intervention de Côme BERBAIN
Temps, droit et gouvernementalité algorithmique, Antoinette ROUVROY

Soirée
PERSPECTIVES ESTHÉTIQUES (II)
L’IA revisitée par les pratiques artistiques, Marie LECHNER


Dimanche 27 septembre
Matin
PROSPECTIVES IMAGINAIRES
Ré-ouverture des imaginaires
Métamorphose des idées, valeurs, esprit, Francis JUTAND
 L’horizon des communs, Lionnel MAUREL

Après-midi
Numérique, imaginaire et design
Standards, critiques et contre-emplois, Anthony MASURE & Alexia MATHIEU

Potentiels du design et de ses contre-emplois, atelier avec Mathilde BUENERD (Chatbot et affects), Jürg LEHNI, Manon MÉNARD (Asperger et IA) et Marta REVUELTA (Reconnaissance faciale et sécurité)

Premiers retours des doctorants et doctorantes : rapports d’étonnement et alternatives de recherches

Soirée
PERSPECTIVES ESTHÉTIQUES (III)
Atelier 1 de DisNovation, animé par Nicolas MAIGRET & Maria ROSZKOWSKA


Lundi 28 septembre
Matin
PERSPECTIVES ALTERNATIVES SUR L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
Vers une IA douce, Nicolas DEMASSIEUX
Intelligences végétales, Samuel SZONIECKY
Anaïs BERCK [Performance]

Après-midi
« HORS LES MURS »
Visites et rencontres dans la Manche

Soirée
Le rapport de CESER Normandie sur l’IA, Nicole ORANGE
Table ronde avec les acteurs rencontrés l’après-midi


Mardi 29 septembre
Matin
PERSPECTIVES SOCIO-ÉTHIQUES (I)
Le travail humain en contexte de numérique ubiquitaire
Systèmes numériques et organisation du travail, Hubert GUILLAUD
Présentation du rapport de l’Institut de métiers d’Orange sur l’IA, François PICHAULT

Le facteur humain est-il soluble dans le Numérique ? table ronde avec Yohan AMSTERDAMER (RATP) et Fatie TOKO (La Poste)

Après-midi
PERSPECTIVES SOCIO-POLITIQUES (II)
Numérisation des espaces publics
Une économie politique du déploiement urbain du numérique, Raphael LANGUILLON

Intelligence artificielle et dispositifs d’identification numériques, table ronde avec Élodie LEMAIRE (MCF, Université de Picardie Jules Verne), Félix TRÉGUER (Reconnaissance faciale) et un représentant de Cyclope (Reconnaissance de plaques d’immatriculation)

Deuxièmes retours des doctorants et doctorantes : rapports d’étonnement et alternatives de recherches

Soirée
PERSPECTIVES ESTHÉTIQUES (IV)
Atelier 2 de DisNovation, animé par Nicolas MAIGRET & Maria ROSZKOWSKA


Mercredi 30 septembre
Matin
PERSPECTIVES SOCIO-ÉTHIQUES (II)
Visibilités et invisibilisations algorithmiques, table ronde avec Muriel BARNÉOUD (Problèmes d’éthique du point de vue de La Poste), Dana DIMINESCU et Saul PANDELAKIS (Genre et algorithmes)

Après-midi
Les algorithmes sont-ils bons pour la santé ?
Communiquer par logiciel pour des personnes n’ayant pas l’usage de la parole, Philippe AUBERT
Big Data et santé, Emmanuel BACRY

La santé numérisée, entre fragmentation du corps social et réhabilitation des corps individuels, table ronde animée par Jean-Louis BANCEL, avec Roxane ADLE AIGUIER, Manon MÉNARD (Asperger et IA) et un représentant de la MAIF (Fragmentation vs mutualisation)


Jeudi 1er octobre
Matin
SÉANCE CONCLUSIVE
Présentation et discussion du manifeste des doctorants et doctorantes
Enseignements recueillis sur les problèmes présentés par les entreprises

Après-midi
Table ronde organisée avec le Conseil départemental de la Manche, animée par Sylvain ALLEMAN

Pour en savoir plus

Offre d’emploi ArTeC

Portée par la ComUE Université Paris Lumières, l’École Universitaire de Recherche (EUR) ArTeC a pour fonction de promouvoir et d’articuler des projets de recherche et des dispositifs de formation relatifs aux domaines des arts, des technologies, du numérique, des médiations humaines et de la création.

L’EUR ArTeC recherche son ou sa gestionnaire financier.e et comptable.

Le poste est à pourvoir au sein de l’équipe ArTeC à partir du 1er septembre 2020.

Vous pouvez adressez votre cv et lettre de motivation à la coordinatrice générale d’ArTeC à l’adresse suivante :  jeanne-marie.portevin@univ-paris8.fr

Plus d’informations sur la fiche de poste

Master ArTeC 2020-2021

Les candidatures pour le master ArTeC seront ouvertes sur e-candidat dans les deux universités, Paris Nanterre et Paris 8 du 6 au 28 mai 2020

Formulaire de candidature 2020-2021

Le niveau de français requis pour déposer sa candidature au master ArTeC est B2.

Une candidature complète comprend les pièces ci-dessous :

– Le présent formulaire
– Une lettre de motivation
– Un CV
– Une copie du dernier diplôme obtenu et relevé de notes associé
– Une présentation argumentée du projet d’expérimentation (2-3 pages)
– Un dossier des réalisations (optionnel)

Pour le diplôme à fournir :

Diplômes obtenus avec les relevés de notes correspondants et tous les relevés de notes trimestriels ou semestriels pour un diplôme en cours d’obtention. Pour les diplômes étrangers : traduction effectuée ou authentifiée par les autorités françaises (Service culturel de l’ambassade de France à l’étranger) ou par un traducteur assermenté en France.

Pour le projet d’expérimentation (guide de rédaction du projet d’expérimentation) :

Description en  2-3 pages. Tous les éléments audiovisuels, schémas, esquisses, programmes, etc., permettant d’éclairer le projet de recherche peuvent être joints sous forme de lien internet.

NB : Le projet décrit à l’entrée du programme sera appelé à évoluer au fil des semaines : sa description initiale ne restreindra aucunement la liberté des participant.e.s de le modifier ou d’en changer par la suite.

Appel à candidature, Château Ephémère

L’appel à candidature au château ephémère, « Arts Numériques, Art Sonore et Nouvelles Écritures » est ouvert. Vous avez jusqu’au 6 avril 2020 – 12h, pour candidater.

lien de candidature :  https://urlz.fr/c3rm

>>Pour toutes informations, nous vous invitons à nous contacter : residences@chateauephemere.org / 01 39 79 29 93.

Call for application « Digital Art, Sound Art and New Writings » is open. You can candidate until April the 6th 2020 – 12 am.

>> If you have any questions, please contact us at residences@chateauephemere.org / 01 39 79 29 93.

Link to the application : https://urlz.fr/c3rv

Summer school, Karen Barad – 15 au 19 juin annulé

Suite aux mesures sanitaires, ArTeC est contraint d’annulé la summer school.

Karen Barad : les savoirs entremêlés
Une école d’été ArTec
15-19 Juin 2020
Larret (Saint Saud Lacoussière, Périgord Vert, France)

« La fabrique du savoir n’est pas une activité médiée, malgré ce qu’on aime à répéter. Tout savoir implique un engagement matériel direct, une pratique d’intra-action avec le monde qui a lieu à même le monde, à même ses processus de configuration matérielle, à même son incessante articulation. Savoir et être sont des pratiques enchevêtrées, c’est-à-dire que savoir et être sont des pratiques matérielles. »
(Karen Barad, Meeting the Universe Halfway, 2007)

Cette première école d’été d’ArTeC se propose d’explorer la philosophie de Karen Barad à partir d’une diffraction de son concept de réalisme agentiel et de ses conséquences épistémologiques, ontologiques et éthiques pour les recherches en art et en sciences. Avec l’intention de mettre en pratique une épistémologie féministe et d’emprunter pour cela aux pratiques artistiques venues de la danse et des arts visuels, nous nous proposons d’imaginer un espace-temps collectif de tissage sympoétique entre pratique et théorie. L’école d’été prendra la forme d’un événement immersif de cinq jours dans un studio de danse au milieu du Périgord Vert.
Chaque jour commencera avec une pratique silencieuse et collective en silence, suivie par un séminaire mené par Karen Barad. La matinée se conclura par un temps de pratique ouvert (jardinage, cuisine, marche…). Après le déjeuner, un·e professeur·e invitée disposera d’une carte blanche pour proposer une « diffraction » de la philosophie de Barad. Le reste de l’après-midi sera dédié à une pratique de spéculation matérialisation collective en petits groupes, proposée par Joe Dumit et Romain Bigé.
L’école est ouverte à 25 étudiant·es/participant·es (13 venu·es de France et 12 venu·es de l’étranger). La participation aux frais s’élève à 100€ (incluant hébergement et nourriture). Des bourses de voyage sont disponibles pour les étudiant·es étranger·es souhaitant se joindre à l’événement.
Les participant·es intéressé.es peuvent envoyer une lettre accompagnée d’une courte biographie à entangled.knowledges@gmail.com avant le 20 Avril 2020.

*****
Entangled Knowledges
ArTec summer school
15-19 Juin 2020
Larret (Saint Saud Lacoussiere, Perigord Vert)
France
“Knowledge making is not a mediated activity, despite the common refrain to the contrary. Knowing is a direct material engagement, a practice of intra-acting with the world as part of the world in its dynamic material configuring, its ongoing articulation. The entangled practices of knowing and being are material practices.”
(Karen Barad 2007)

The first ArTec summer school will explore and diffractively engage with Karen Barad’s agential realism and its epistemological, ontological and ethical consequences for academic and artistic research practices. With the intention to put into practice ecofeminist epistemologies, and borrowing from experimental dance and visual art practices, we imagine a time-space where collective situated practices and theory weave into each other, allowing for sympoetic knowledge making and sharing. The summer school will take the form of a 5-day immersive event in a dance & theater studio on a small farm in the French countryside. Each day will start with a morning silent and collective practice, followed by a seminar with Karen Barad. The morning will end with an open practice time (gardening, cooking, walks…). After lunch, one of the invited faculty will have a ‘carte blanche’ to enter into a diffractive dialogue with Barad’s thinking. The rest of the afternoon will be devoted to a situated speculative research-creation mattering process (in small groups) curated by Joe Dumit and Romain Bigé. The school is open to 25 ‘students/participants’ (13 French and 12 international).

Registration fee will be 100 € for the week (including lodging, food). Travel funds are available to help foreign students join the event. Interested participants are invited to send a letter of motivation and a short bio to entangled.knowledges@gmail.com by April 20, 2020.

Appel à candidatures, contrats doctoraux 2020-2023

Nous traversons un moment difficile. Nous avons cependant décidé de poursuivre nos activités en particulier en direction des jeunes chercheur.e.s. 

L’ École Universitaire de Recherche ArTeC propose deux contrats doctoraux, d’une durée de trois ans.

Les candidat.e.s devront remplir le formulaire ci-joint et l’envoyer à l’adresse : eur-artec@u-plum.fr accompagné des pièces complémentaires demandées avant le 3 juin 2020, à 8 heures du matin.

Le sujet et la méthodologie devront s’inscrire dans l’un au moins des trois grands axes de l’EUR ArTeC :

1- La création artistique comme activité de recherche

2- Nouveaux modes d’écritures et de publications

3- Technologies et médiations humaines

L’inscription dans une école doctorale étant obligatoire, un dossier d’admission en doctorat est à retirer et à déposer parallèlement auprès de l’une des écoles doctorales des deux universités partenaires de l’EUR ArTeC :

  • Paris 8 : ED 159 Esthétique, sciences et technologies des arts
  • Paris 8 : ED 31Pratiques et théories du sens
  • Paris 8 : ED 224 Cognition, langage, interaction
  • Paris 8 : ED 401 Sciences sociales
  • Paris Nanterre : ED138 Lettres, langues, spectacles
  • Paris Nanterre : ED139 Connaissance, langage et modélisation

Conditions de candidature

Il n’y a pas de conditions d’âge ou d’année d’obtention du Master.
Cependant, la candidature au contrat doctoral financé par l’EUR ArTeC n’est recevable que pour les étudiant.e.s inscrit.e.s en 1e année de thèse en 2020-2021.
Le projet de chaque candidat.e devra clairement s’inscrire dans le programme scientifique de l’EUR ArTeC.
Le ou la directeur(trice) de recherche pressenti(e) doit être membre titulaire d’une équipe de recherche de l’EUR ArTeC.

Calendrier du concours

  • Publication de l’appel : 16 mars 2020
  • Fin du dépôt de candidature : mercredi 3 juin 2020 à 8 heures du matin (heure de Paris) à l’adresse : eur-artec@u-plum.fr
  • Instruction des dossiers et présélection des candidat.e.s admissibles : 16 juin 2020
  • Audition par le Conseil Académique : 23 juin 2020
  • Résultats annoncés à partir du 29 juin par voie électronique et publiés sur le site internet d’ArTeC.

Atelier (post)doctoral ArTeC

Programme détaillé du printemps 2020 des ateliers (post) doctoraux de l’EUR ArTeC :

– 10 mars de 14h à 18h
– 7 avril de 14h à 18h
– 5 mai de 16h à 20h

Informations pratiques :
Les séances se dérouleront aux jours et heures indiquées ci-dessous au site Pouchet du CNRS : 59/61 rue Pouchet, Paris 75017 (métro ligne 13 Brochant ou Guy Môquet, RER C Porte de Clichy)
http://www.pouchet.cnrs.fr/acces/