Séminaire – technologies critiques

Séminaire – technologies critiques

Date

28/02/2024 - 28/02/2024


Lieu

Salle A2 204 de la Maison de la Recherche à Paris 8


Infos pratiques

9h-12h, 13h-16h

Dans le cadre du master ArTeC, Emanuele Quinz organise un séminaire autour des technologies critiques où interviendront des artistes, commissaires d’expositions et designers et d’un workshop intensif, le cours se focalisera sur les usages critiques des technologies dans l’art et le design. En partant d’études de cas, il interrogera les modes de fonctionnement, la fonction et le statut des machines à l’âge de l’informatique ubiquitaire, ainsi que leur rôle social dans l’horizon d’une remise en question des paradigmes anthropocentriques.

Cybernétique et art contemporain

DONATIEN AUBERT / Artiste, chercheur et auteur. Il est diplômé de l’École nationale supérieure d’Arts de Paris-Cergy et de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université (doctorat en littérature comparée). Il a été chercheur pendant trois ans au sein de l’EnsadLab (le Laboratoire de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs). Sa pratique artistique (vidéo, volume, installation…) est étroitement liée aux collaborations qu’il mène avec de nombreux chercheurs (patrimoniaux, scientifiques, médicaux, …). Il a exposé au sein de plusieurs biennales aussi bien artistiques que numériques et son travail a été présenté à l’international (Taipei, Kyoto, Moscou, Lausanne). En 2020, il est lauréat de la commande photographique du Centre National des Arts Plastiques « Image 3.0 ».

+ https://www.donatienaubert.com

MATHIEU GARLING / Doctorant SACRe (ENS-EnsadLab, Université PSL) en esthétique et théorie des médias. Après avoir mené des recherches sur l’influence de la cybernétique sur la pédagogie de l’école de design d’Ulm, il travaille actuellement en thèse de recherche-création à un portrait cartographique du commissaire-philosophe et son medium, l’exposition de pensée, en prise avec les résurgences de la cybernétique dans les pensées contemporaines de la technologie.