Grande collection Petite collection

La Grande Collection ArTeC est constituée d’ouvrages collectifs qui généralement sont le résultat des travaux réalisés dans le cadre des projets de recherche financés par ArTeC. Chaque volume s’articule autour d’une thématique en résonance avec les axes de l’EUR. Les ouvrages peuvent être publiés en français ainsi qu’en anglais. La collection a pour objectif de rendre visibles les recherches d’ArTeC à l’échelle nationale et internationale.

Exemple d'édition

Numéro 3

ARCHITECTURES DE MÉMOIRES

Sous la direction de Jean-Marie Dallet et Bertrand Gervais

La situation de transition que nous connaissons et qui fait cohabiter une culture du livre avec une culture de l’écran nous fait peu à peu basculer d’une raison graphique à une raison computationnelle. De la même manière que l’écriture a permis d’engendrer un mode particulier de pensée, où les listes, les tableaux et les formules ont joué un rôle primordial dans la modélisation des connaissances, avec le numérique s’inventent d’autres systèmes de mise en forme de l’information et de sa transmission. En effet, le développement du réseau, d’un vaste cyberespace, induit une rationalité particulière reposant sur le calcul plutôt que sur l’écriture, ce qui est la seule façon de le rendre intelligible. 

On comprend dès lors que les architectures de mémoire, dans leur actualisation contemporaine, essentiellement numérique, sont au cœur d’une transformation de l’esprit humain. Il est encore trop tôt pour déterminer exactement ce qu’il en est de cette transformation, mais il importe dès maintenant de tracer les contours de cette situation et d’explorer des pistes qui peuvent en baliser certains des aspects les plus saillants.

Contributions de : Olivier Asselin, Marie-Laure Cazin, Georges Didi-Huberman, Larisa Dryansky, Marie Fraser, Bertrand Gervais, Arno Gisinger, Emmanuel Guez, George Legrady, Patrick Nardin, Vincent Puig, SLIDERS_lab [Frédéric Curien, Jean-Marie Dallet], Pierre J. Truchot.

Acheter
Exemple d'édition

Numéro 2

STARS ET SOLISTES DU MUSICAL HOLLYWOODIEN

Sous la direction de Marguerite Chabrol et Pierre-Olivier Toulza

Plus qu’aucun autre genre cinématographique américain, la comédie musicale de l’âge d’or hollywoodien dépend de la présence et parfois du nombre de stars à l’affiche : si ces personnalités répondent aux exigences du star system, leurs indispensables compétences en danse et/ou en chant leur donnent aussi une place à part dans un modèle reposant principalement sur l’image. Cet ouvrage examine ce qui fait le propre des vedettes du musical américain à partir des années 1930 : leurs performances, en particulier en solo, qui révèlent aussi la façon dont la comédie musicale cinématographique interagit avec les cultures savante et populaire.

Les numéros de Fred Astaire, Cyd Charisse, Rita Hayworth, Barbra Streisand, Carmen Miranda, Eleanor Powell, Bing Crosby, Bob Hope, Eddie Cantor, Doris Day et des Nicholas Brothers sont ainsi analysés selon quatre questions principales : la place de la technologie dans les performances modelées pour le cinéma (montage, doublage…) ; les questions d’ethnicité et la place particulière que le genre musical accorde – ou pas – aux interprètes       « non blancs » ; l’importance des stars comiques qui introduisent des moments carnavalesques dans les films ; et le processus même de construction des stars au sein du système hollywoodien, dans son lien avec les autres formes de spectacles ou les industries culturelles.

Le livre est complété par un site présentant les extraits audio ou vidéo auxquels les textes renvoient entre crochets (l’interface est accessible notamment sur tablette ou téléphone portable pour faciliter la consultation au fil de la lecture) : http://companion.labex-arts-h2h.fr/stars/fr

Contributions de : Fanny Beuré, Marguerite Chabrol, Steven Cohan, Todd Decker, Laurent Guido, Adrienne L. McLean, Karen McNally, Jacqueline Nacache, Allison Robbins, Robynn J. Stilwell, Noah Teichner, Pierre-Olivier Toulza.

Acheter