Le Scénario animé : écrire pour le cinéma d’animation (MIP), 31 janv.

Les étudiants du Master ArTeC, du Master « Scénario et écritures audiovisuelles » (Paris Nanterre) et les élèves de l’atelier « Cinéma d’animation » de La Cambre (Bruxelles) ayant participé à l’atelier d’expérimentation « Le Scénario animé : écrire pour le cinéma d’animation » présenteront les projets et les prototypes de films d’animation (scénarios, visuels et éléments graphiques, extraits d’animatiques sonorisés, dossiers de production) réalisés dans le cadre de ce MIP (Module d’Innovation Pédagogique) le vendredi 31 janvier à partir de 10h au Poste Source.

Le cinéma d’animation est envisagé ici comme un médium qui permet de penser, de concevoir et de rendre visibles des transformations, des bouleversements et des perspectives à venir. La collapsologie et le possible effondrement des sociétés thermo-industrielles sont des questions majeures de notre époque. Ainsi, tout en tentant de prendre un peu de distance avec « l’imaginaire réflexe » attaché à l’effondrement (la dévastation, le survivalisme, etc.), c’est la rencontre entre cinéma d’animation et collapsologie qu’étudiants et élèves ont cherché à réaliser. 

La restitution, qui se fera devant des professionnels du cinéma d’animation, est publique et libre, dans la limite des places disponibles.

Poste Source :

14, rue Waldeck-Rochet

93300 Aubervilliers

Métro : Front Populaire (terminus ligne 12)

Tel : 01 49 40 70 66

Responsable de l’atelier : Fabien Boully, MCF Cinéma Paris Nanterre

La voix chantée et son traitement électronique, 28 jan

Les étudiants du Module d’Innovation Pédagogique (MIP) « La voix chantée et son traitement électronique » présenteront leurs créations / maquettes pour voix et électronique mardi 28 janvier 2020 à 17h à l’Auditorium de la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord.

Soprano : Hélène Fauchère, Saxo : Sebastian Sarasa, à l’ordinateur João Svidzinski

Au cours des séances de ce MIP ArTeC proposé par Alain Bonardi, les étudiants de Master ont développé diverses formes d’exploration, d’appropriation et de création – pièces pour voix et électronique temps réel ou fixée, pièces acousmatiques, improvisations, avec les sopranos Hélène Fauchère et Pauline Feracci, interprètes familières du répertoire vocal contemporain.

Douze créations seront proposées, que l’on doit aux étudiants Amélie Bouillon, Flavio Carlotti, Océane Dos Santos, Amine Fadal, Aline Gorisse, Misaki Goto, Paul Goutmann, Yoko Konishi, Nicolas Rivière, Sebastian Sarasa, Meera Shenoy, Robin Sournac.

Certaines des pièces ont également été travaillées dans le cadre du séminaire de Master « Musique et outils informatiques 1 » donné par João Svidzinski.

La restitution est publique, et l’entrée libre.

Maison des Sciences de l’Homme Paris-Nord
20, avenue George Sand
93210 La Plaine Saint-Denis
Métro : Front Populaire (terminus de la ligne 12).
RER B La Plaine Stade de France
Bus 139, 239, 512, arrêt Front Populaire

Citizen games cross-mapping the picturesque now ! – 25 janv.

Dans le cadre du MIP « Représentations urbaines : Citizen games », module délocalisé dont le terrain d’études est Paris et Bogota.

Invité : Alvaro Moreno Hoffmann, artiste transmedia, enseignant de l’université de Los Andes à Bogota en Colombie, traducteur en espagnol de Archäologie des medien (2002) – Siegfried Zielinski.

VOYAGE DANS LE TEMPS PROFOND DES MEDIA ET TISSAGE DES LIEUX

MATIN

09h45 ACCUEIL
10h00 Claire FAGNART, Laura GUZMÁN, Présentation de la journée
10h15 Philippe NYS, Mise en situation de l’archéologie Media
11h00- 13h00 Alvaro MORENO-HOFFMANN, S. Zielinski et au-delà

APRES-MIDI

13h00 – 14h00 PAUSE
14h00 – 16h00 Alvaro MORENO-HOFFMANN, media et tissage des lieux
17h00 – 18h00 DÉBAT

Evénement organisé par Claire Fagnart, Laura Guzman et Philippe Nys
Date : samedi 25 janvier 2020 de 10h à 18h
Lieu : Bâtiment A salle 172 – Université Paris 8

Affiche de l’événement

Expérimentations citoyennes et coopérations – 18 janv.

Journée publique de présentation des travaux de l’atelier (MIP) Expérimentations citoyennes et coopérations

Restitution des recherches-actions réalisées en coopération avec des collectifs citoyens de Saint-Denis par les étudiant-es du Master 2 Éducation Tout au Long de la Vie, laboratoire Experice, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis.

Organisé à l’Adada, en collaboration avec le 110, centre socio-culturel coopératif.

Informations pratiques
Samedi 18 janvier 2019 (14h / 18h)
Lieu : Adada (60 rue Gabriel Péri)

Le tuning score – 6 et 7 décembre

Une partition chorégraphique pour la recherche en sciences humaines : le tuning score

Journées organisées par Anne Lenglet, Julie Perrin et Pascal Quéneau

6 et 7 décembre 2019

Centre national de la danse, 1 rue Victor Hugo, Pantin, studio 14

Le Tuning score (partition d’accordage) créé dans les années 1970 par la chorégraphe nord-américaine Lisa Nelson est un outil de composition chorégraphique qui repose sur des appels vocaux (start, pause, reverse, repeat…) pris en charge par chacun·e des membres d’un groupe. Il permet une réflexion sur l’articulation entre la perception, l’imagination, la pensée et l’attention humaine et donne des outils pour penser la configuration collective d’une activité. Ces journées d’études viennent ponctuer une recherche conduite par Anne Lenglet et Pascal Quéneau depuis 2016, visant à tester la partition dans d’autres domaines d’activité, notamment théoriques. En 2019, des étudiant·e·s de l’université Paris 8 y ont été associés, à travers un atelier qui vient juste d’avoir lieu, et pendant lequel Lisa Nelson a pris plus concrètement connaissance de cette recherche.

Ces journées accueillent des artistes et chercheur·euse·s pour qui le travail de Lisa Nelson a joué un rôle essentiel.

6 décembre 2019

14h Rewind

Anne Lenglet, artiste chorégraphique.

Pascal Quéneau, artiste chorégraphique.

14h30 Report

Lisa Nelson, chorégraphe. Sa pratique se caractérise par un aller et retour entre la danse et la vidéo, l’amenant à développer une approche spécifique de la composition instantanée et de la performance appelée le Tuning Score : a communication format for ensemble performance. Elle coédite Contact Quarterly depuis 1977.

Julie Perrin, enseignante-chercheuse à l’université Paris 8 (EA 1572 Musidanse) et membre de l’I.U.F. ; Anne Lenglet ; Pascal Quéneau et les danseurs de l’atelier.

15h15 Pause

15h30 Play

Baptiste Andrien, engagé dans la danse et le Tuning Score de Lisa Nelson depuis 2001,et Florence Corin, artiste numérique et chorégraphique, sont responsables des Éditions Contredanse. En collaboration avec Lisa Nelson, ils développent depuis 2014 un projet éditorial multiforme, deux jeux vidéos et une publication papier.

17h : Store

Pascale Gille (sous réserve) et Caroline Boillet sont artistes chorégraphiques, improvisatrices. Elles amorcent en 2010 un projet de recherche autofinancé intitulé « STORE, une interface numérique autour des Tuning scores ».

18h End

7 décembre 2019

9h30 Report

Anne Lenglet, Julie Perrin et Pascal Quéneau

10h Shift

Pauline Lefebvre, architecte et docteure en art de bâtir et urbanisme, chargée de recherches F.N.R.S. à la Faculté d’architecture de l’université libre de Bruxelles. Elle a co-fondé en 2014 la coopérative de recherches Æ, à la croisée entre arts et sciences humaines.

Myriam Lefkowitz, artiste chorégraphique, elle a invitée Lisa Nelson à intervenir au master d’expérimentation en art et politique (SPEAP, Science Po Paris) en 2013.

11h30 Pause

11h45 Digress

Myriam Van Imschoot, artiste du son et de la performance. Elle a fondé le site sarma.be et a co-édité en 2017 avec Tim Engels, Lisa Nelson et Steve Paxton les Conversations in Vermont (http://oralsite.be/pages/ Conversations_in_Vermont).

Avec Lisa Nelson.

13h Pause

14h30 Extend

Carla Bottiglieri, chercheuse indépendante au sein de minima somatica, praticienne certifiée en Body-Mind Centering et Rolfing, s’intéresse aux dimensions esthétiques et politiques du geste. 

15h30 Pause

15h45 Collect

 with Lisa Nelson.

17h End

Anne Lenglet et Pascal Quéneau ont été accueillis par l’université Paris 7 Denis Diderot pour le projet de recherche « Accords et désaccords : disséminer le Tuning Score ». Le projet a également bénéficié du soutien d’Arcadi Île-de-France / Fonds de soutien à l’initiative et à la recherche, et du programme d’aide à la recherche et au patrimoine en danse du Centre national de la danse.

L’atelier avec Lisa Nelson et ces journées ont bénéficié d’une aide de l’État gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme d’Investissements d’avenir portant la référence ANR-17-EURE-0008.

Programme de Tuning score