Appel à candidature contrat post-doctoral

Dépôt des candidatures à partir du 1 juillet 2019 jusqu’au 27 octobre 2019
à l’adresse : eur-artec@u-plum.fr
complément d’information : jeanne-marie.portevin@univ-paris8.fr

L’ École Universitaire de Recherche ArTec propose deux contrats post- doctoraux d‘une durée d’un an.
Le projet pourra investir les champs de recherche et d’expérimentation suivant :

• Expositions et performances comme outils et dispositifs de médiation
• Les œuvres comme publication scientifique
• Nouvelles formes d’écriture, nouveaux langages et culture du code
• L’héritage de la cybernétique, l’éthique du futur et l’âge du post-numérique
• Approches artistiques de la critique sociale, de l’éthique et de l’écologie
• Préservation et conservation  à l’ère numérique
• Approches créatives de la traduction – Activité créative et cognition
• La médiation par la robotique et l’intelligence artificielle
• Les nouveaux dispositifs éducatifs et scientifiques
• Art et genre
• Sciences de l’ingénierie et création. Arts, sciences, technologies

Le sujet de thèse doit s’inscrire dans l’un des trois axes scientifiques majeurs d’ArTeC :
1. La création comme activité de recherche
2. Nouveaux modes d’écritures et de publications
3. Technologies et médiations humaines

Formulaire post-doc à télécharger

Appel à candidature contrat doctoral 2019-2020

Dépôt des candidatures du 5 avril au 5 juin 2019 // audition  26 juin 2019 

Contact : Jeanne-Marie Portevin

à l’adresse : eur-artec@u-plum.fr

complément d’information : jeanne-marie.portevin@univ-paris8.fr

L’ École Universitaire de Recherche ArTec propose trois contrats doctoraux d‘une durée de trois ans.

L’inscription dans une des écoles doctorales affiliées est obligatoire.

Liste des écoles doctorales (ED) :

• Paris 8 : ED 159 Esthétique, sciences et technologies des arts

• Paris 8 : ED 31 Pratiques et théories du sens

• Paris 8 : ED 224 Cognition, langage, interaction

• Paris 8 : ED 401 Sciences sociales

• Paris Nanterre : ED138 Lettres, langues, spectacles

• Paris Nanterre : ED139 Connaissance, langage et modélisation

Le sujet de thèse doit s’inscrire dans l’un des trois axes scientifiques majeurs d’ArTeC :

1. La création comme activité de recherche

2. Nouveaux modes d’écritures et de publications

3. Technologies et médiations humaines

Le sujet de thèse pourra investir les champs de recherche et d’expérimentation suivant :

• Expositions et performances comme outils et dispositifs de médiation

• Les œuvres comme publication scientifique

• Nouvelles formes d’écriture, nouveaux langages et culture du code

• L’héritage de la cybernétique, l’éthique du futur et l’âge du post-numérique

• Approches artistiques de la critique sociale, de l’éthique et de l’écologie

• Préservation et conservation de l’histoire à l’ère numérique

• Approches créatives de la traduction – Activité́ créative et cognition

• La médiation par la robotique et l’intelligence

• Les nouveaux dispositifs éducatifs et scientifiques

• Art et genre

• Sciences de l’ingénierie et création. Arts, sciences, technologies

Télécharger le formulaire

IMPORTANT : le ou la candidat.e peut déposer sa candidature si sa soutenance de Master n’a pas encore eu lieu. Néanmoins, il ou elle devra avoir soutenu avant le 26 juin 2019

Séminaire, Geste de la recherche – 6 nov. 2018

Le 6 novembre 2018 (10h-18h), avec Erin Manning (philosophe et danseuse) et Joe Dummit (anthropologue des sciences) autour du geste de tisser, au Centre CNRS Pouchet, 59 rue Pouchet 75017 )

Qu’est-ce que je fais avec mon corps quand j’écris un article, quand je lis un livre, ou quand j’écoute une conférence? Comment est-ce que je me dispose à la recherche ou à l’écriture ? Est-ce qu’il y a des stratégies, des méthodologies, des techniques pour avoir des idées ? Telles sont les questions qui occupent ce séminaire d’épistémologie consacré aux GESTES DE LA RECHERCHE.
Douter, mesurer, rassembler, abandonner; ou encore : prendre l’air, prendre un café, être perdu, tisser des idées ou des personnes entre elles… Tous ces gestes, macrologiques ou micrologiques, intimes ou collectifs, appartiennent à la méthodologie plus ou moins secrète du travail scientifique. Or nous constatons que cette méthodologie est rarement transmise comme telle aux étudiant-es. C’est elle qu’il s’agit pour nous de mettre au jour. Le séminaire s’adresse donc à tou-tes les étudiant-es curieuses d’interroger les méthodes (somatiques, incarnées) qui se cachent derrière la pratique des sciences, humaines ou naturelles.

​Méthodologiquement, le séminaire GESTES DE LA RECHERCHE se propose de demander à des spécialistes du mouvement (danseurs, chorégraphes, analystes du mouvement) de porter leurs regards sur les pratiques scientifiques. Le postulat est simple : les danseurs ont des outils d’analyse et de description du corps en mouvement ; l’épistémologie a besoin d’outils pour décrire l’expérience somatique/incarnée de la science ; faisons-les se rencontrer.
Le séminaire consiste ainsi en 5 journées réparties sur l’année. Chaque journée est consacrée à un geste, et encadrée par deux artistes et/ou chercheur-euses (sciences naturelles ou humaines, art, technologie, design), via des ateliers participatifs, des démonstrations et/ou des conférences.

Informations complémentaires

​Le séminaire est organisé par Romain Bigé (philosophe, danseur et curateur) et Asaf Bachrach (neuroscientifique, pédagogue en danse et praticien somatique). Si vous êtes intéressé-es par le séminaire, inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les informations (le séminaire est en cours d’élaboration) : gestesdelarecherche@gmail.com

Voir sur le site de Labodanse : http://labodanse.org/gestes-de-la-recherche/

Journée d’étude sur la performance et l’activation des archives – 17 sept. 2018

À partir de cas concrets, archivistes, historiens, sociologues et spécialistes du numérique chercheront à s’interroger sur la performance, la traduction et l’archive, en prenant plus particulièrement en compte la question de l’activation de la masse archivistique.

Archives nationales – 17 septembre 2018

Plus d’information sur le site du Labex Arts H2H

Appel à projets 2019

Portée par la ComUE Université Paris Lumières, l’École Universitaire de Recherche (EUR) ArTeC a pour fonction de promouvoir et d’articuler des projets de recherche et des dispositifs de formation relatifs aux domaines des arts, des technologies, du numérique, des médiations humaines et de la création.

3 axes scientifiques majeurs :

La création comme activité de recherche 
Les nouveaux modes d’écritures et de publication
Les technologies et les médiations humaines

Privilégiant l’interdisciplinarité et la formation par la recherche,  ces trois grands axes pourront être traversés par 12 champs de recherche et d’expérimentation :

  • Expositions et performances comme outils et dispositifs de médiation
  • Les œuvres comme publication scientifique
  • Nouvelles formes d’écriture, nouveaux langages et culture du code
  • L’héritage de la cybernétique, l’éthique du futur et l’âge du post-numérique
  • Approches artistiques de la critique sociale, de l’éthique et de l’écologie
  • Préservation et conservation de l’histoire à l’ère numérique
  • Approches créatives de la traduction
  • Activité́ créative et cognition
  • La médiation par la robotique et l’intelligence
  • Les nouveaux dispositifs éducatifs et scientifiques
  • Art et genre
  • Sciences de l’ingénierie et création. Arts, sciences, technologies                                                                                                                                                                                                                                                                                              

L’appel à projets ArTeC est ouvert à l’ensemble des partenaires associés de la ComUE Paris Lumières.

Les réponses à cet appel à projets doivent répondre aux conditions cumulatives suivantes :

  • s’insérer dans au moins un des trois axes scientifiques majeurs. Ces trois axes pourront interagir avec les 12 champs de recherche et d’expérimentation.
  • engager au moins deux partenaires d’ArTeC.
  • développer un volet de formation par la recherche en relation avec le sujet du projet (sous la forme d’un atelier-laboratoire, d’un séminaire de master et/ou doctorat)

Ces ateliers et séminaires pourront s’intégrer dans l’offre des cursus de l’EUR d’une part, et des master et doctorats des institutions du consortium d’autre part. Ce module aura une équivalence exprimée en ECTS, intégrable dans un dispositif de type APOGEE.
Méthodologie en oeuvre : recherche-action, recherche-création, recherche-développement.

N.B.: Le forfait maximal est de 25 000 €. Les projets financés cette année seront des projets d’un an. Néanmoins, une procédure de renouvellement simplifiée sera mise en œuvre lors du prochain appel à projets.

Les dossiers sont à déposer avant le 14 octobre à minuit (00:00) heure de Paris sur la plateforme 

Accéder à la plateforme de dépôt de projet

Contacts:

eur-artec@u-plum.fr

Jeanne-Marie Portevin (jeanne-marie.portevin@univ-paris8.fr / 01.49.40.73.30)

Pour vous aider dans la préparation de votre réponse à l’appel à projet vous pouvez télécharger le formulaire

Réunion d’information ArTeC 4 septembre

Le 4 septembre à 17h, Yves Citton, directeur exécutif d’ArTeC présentera  aux étudiant.es de l’ENS Louis Lumière les différentes offres de formation de l’école universitaire de recherche, ArTeC.

Portée par la ComUE UPL, l’EUR ArTeC succède au labex Arts-H2H à partir de juillet 2018. 
ArTeC a pour fonction de promouvoir et d’articuler entre eux des projets de recherche et des dispositifs émergents de formation (du niveau master) relatifs aux Arts, Technologies, numérique, médiations humaines et Créations.
ArTeC a pour vocation d’aider à faire émerger des collaborations entre les institutions partenaires en soutenant et en sollicitant des projets basés sur des articulations originales entre :

  • recherche et formation supérieure (master, DIU post-master, doctorat, post-doctorat)
  • création artistique, cognition et technologies numériques, humanités, ingénierie, design et sciences sociales
  • campus universitaires, institutions culturelles, activismes associatifs et partenaires privés

- 4 septembre, Salle 12 à 17h=> ENS Louis Lumière 

Ecole nationale supérieure Louis-Lumière
La Cité du Cinéma
20 rue Ampère – BP 12
F- 93213 La Plaine Saint-Denis Cedex