Sarkis, Analyse des expositions : leurs mises en scène, leurs interprétations – 28 fév.

En raison des mobilisations, cet évènement a été décalé. Il aura lieu le 28 février.

L’artiste Sarkis est invité à le 28 janvier à l’Institut National d’Histoire de l’Art dans le cadre des Rencontres Edesta.  vendredi 28 février de 10 à 13h

Sarkis, artiste né en 1938 à Istanbul, est un  inventeur de mises en scène associant peintures, vitraux, sculptures, photographies et films. Il  fonde sa poétique sur l’enchevêtrement des temps et  des mémoires. Son travail, exposé dans le monde entier,  explore les virtualités plastiques  des différentes temporalités à l’œuvre dans notre âge contemporain.

—————

Les rencontres de l’Edesta permettent aux doctorants  et aux chercheurs de Paris 8 et plus largement de Paris Lumières de rencontrer des artistes et théoriciens, reconnus dans le monde international de l’art. L’accent est mis, pour cette première année, sur ce qu’on peut appeler les esthétiques de la simultanéité. A partir des gestes artistiques, compris dans leur archéologie et dans leur historicité, il s’agit de problématiser la question d’être contemporain. Cela conduit à examiner des dispositifs de synchronisation (par exemple, des systèmes et des appareils servant à mesurer le temps) tout en impliquant les effets de désynchronisation.

Informations pratiques

10h à 13h – Débat animé par Paul-Louis Rinuy

Institut National d’Histoire de l’Art, Salle Vasari

2 Rue Vivienne, 75002 Paris