Expériences de désorientations, 10 oct. au 5 dec.

Face à l’effondrement de nos repères et au désarroi que génère la complexité des défis contemporains, comme la crise écologique, comment retrouver ses marques ? Exercices collectifs, pratiques et théoriques, avec Yves Citton et ses invité·e·s.

L’effondrement déjà en cours de la biodiversité et de nos milieux de vie nous laisse dans le désarroi. Les critères et les repères grâce auxquels nous nous situons et nous orientons dans le monde (les prix, les expertises, la croissance de PIB, les nouvelles reçues par les médias) sont soumis à une méfiance justifiée, parce que tout repose sur des principes viciés et des boussoles obsolètes. Nous sommes désorienté·e·s – mais nous ne savons pas comment réagir face à cet effondrement de nos repères.

Ces trois séances proposent des expériences de désorientations, momentanées et circonscrites, collectives et réflexives, pour commencer à nous habituer à cet état déconcertant, pour apprendre à habiter la désorientation, plutôt qu’à la subir. Nous nous plongerons dans des mondes où nos repères se trouvent suspendus. Nous essaierons d’imaginer ce que nous pouvons néanmoins y faire pour retrouver des marques. Et nous tenterons de tirer quelques implications générales de ces expériences singulières.

Ne plus savoir où l’on est, où l’on va, ni ce à quoi on a affaire, peut constituer une prémisse salutaire à la remise en question des fausses évidences (clichés, stéréotypes hérités du passé) qui nous aveuglent souvent à la perception du présent et à la préparation du futur. Avant de transmettre des savoirs, on proposera donc de partager des désarrois et de comprendre comment, à partir d’eux, construire ensemble des pratiques d’orientation.

Programme

Yves Citton

Professeur de littérature et media à l’Université Paris 8, directeur académique de l’École universitaire de recherche ArTeC (Arts, Technologies, numérique, médiations humaines et Création), il co-dirige la revue Multitudes et a publié Contre-courants politiques (2018), Médiarchie (2017), Pour une écologie de l’attention (2014), Zazirocratie (2011). Ses articles sont en accès libre.

Cycle sur une proposition et en présence d’Yves Citton, en partenariat avec l’École universitaire de recherche ArTeC (Arts, Technologies, numérique, médiations humaines et Création).

Informations pratiques :

Gaîté Lyrique

3 bis rue Papin 75003 Paris