Dans la continuité des Modules Innovants Pédagogiques (MIP) initiés par le programme IDEFI CréaTIC, le master ArTeC propose d’intégrer dans sa maquette des MIP, qui seront choisis par les étudiant.e.s en fonction de leur projet d’expérimentation et du parcours qu’ils choisiront dès le second semestre.

Les 3 parcours du master sont :

  •    La création comme activité de recherche :

Il s’agit de réinventer des méthodes de recherche via une approche heuristique basée sur la création. Déplacer la réflexion sur les technologies, le numérique et les médiations humaines dans des contextes fictionnels, des lieux d’exposition, de performance et d’autres espaces culturels peut donner naissance à des formes hybrides, le discours et la création interagissant pour produire des connaissances sensibles et réflexives. En quoi la recherche est-elle créative, et en quoi la création artistique relève-t-elle aussi de la recherche ?

Principaux domaines de recherche et pédagogiques :

o    Expositions et performancescomme outils et dispositifs de médiation

o    Approches artistiques de la critique sociale et de l’éthique et de l’écologie

o    Activité créative  et cognition

o    Sciences de l’ingénierie et création

  •      Nouveaux modes d’écritures et de publications :

Ce thème englobe l’étude des nouvelles formes de textes numériques à travers le prisme de la création, du codage, de la traduction, de l’édition et de la publication dans la production de contenu audio, visuel et textuel. Adoptant une approche hybride, il réunit l’étude des formes émergentes d’écriture collaborative et participative, de l’écriture d’interfaces, de nouvelles écritures académiques telles que la cartographie des connaissances, la visualisation de données/big data et la linguistique des corpus, à travers les arts et les sciences. Quelles nouvelles façons d’écrire se développent à l’âge de la programmation, et comment contribuent-elles à inventer de nouveaux publics ?

Principaux domaine de recherche et pédagogiques :

o    Les œuvres comme publication scientifique

o    Approches créatives de la traduction

o    Préservation et conservation de l’histoire à l’ère numérique

o    Nouvelles formes d’écritures, nouveaux langages et culture de code

  •         Technologies et médiations humaines : 

Ce domaine se centre sur l’étude des formes émergentes de médiations humaines issues du développement technologique et des transformations des anciennes pratiques de médiation. Il se focalise sur la médiation transculturelle, les nouveaux modes de transmission ainsi que la numérisation des œuvres et des contenus, y compris les matériels pédagogiques. Il se penche sur le rôle des technologies émergentes dans les interactions humaines, en soulevant des questions historiographiques et épistémologiques liées à la construction des disciplines artistiques elles-mêmes. Comment comprendre les nouvelles formes de médiations humaines induites par les nouveaux développements technologiques ?

Principaux domaines de recherche et pédagogiques :

o    Art et genre

o    L’héritage de la cybernétique, l’éthique du futur et l’âge du post-numérique

o    La médiation par la robotique et l’intelligence artificielle

o    Les nouveaux dispositifs éducatifs et scientifiques

Pour plus d’information, téléchargez ci-dessous :

Charte d’engagement et partenariat EUR ArTeC

Formulaire

Annexe financière