Pierre Bayard est enseignant au département de littérature française de Paris 8 et essayiste, fondateur de la « critique interventionniste ».

Il vient de publier aux éditions de minuit, La vérité sur “Dix petits nègres”.

Le 25 janvier il proposera à la Maison des Sciences de l’Homme (amphithéâtre) une conférence, pour une critique interventionniste de 14h à 18h.

Contrairement à la critique traditionnelle, qui demeure inactive face à toutes les aberrations que l’on croise dans les œuvres, la critique interventionniste se refuse à laisser les choses en l’état.

Prenant son courage à deux mains, elle n’hésite pas à améliorer les œuvres – et même les auteur(e)s –, à les transporter dans le temps pour les changer de siècle quand elles ne sont manifestement pas à leur place, à traquer les erreurs judiciaires en recherchant les criminels qui ont échappé à l’auteur(e). La vérité scientifique est son seul credo.