Journées d’études du 11 au 13 décembre à la Maison des Sciences de l’Homme (MSH Paris Nord)

Le but de ces journées d’études sera d’interroger les machines en tant que médiatrices imaginaires. Ou, pour dire la même chose en sens inverse, il s’agira d’interroger la fiction contemporaine en tant qu’elle se médiatise par les machines. Le terme d’imagination, ou de fiction, sera pris dans le sens le plus large pour y inclure des formes litté- raires, artistiques, théoriques, spéculatives.

Organisé par : Pierre Cassou-Noguès, Arnaud Regnauld, François-David Sebbah et Gabriel Tremblay-Gaudette.

Programme complet